Randonnée pédestre : Facile    Dénivelé cumulé 165m    Km 6.5    Temps 2h20

La balade du moulin de Mandassagne.

  1. Passer devant la mairie et suivre la rue montante (voie communale C 203).
  2. Laisser le chemin du retour à gauche dans le bois. Poursuivre tout droit sur la route sur environ 180 m. Face à un verger, descendre à droite dans un chemin herbeux, bordé d’une haie. Traverser un champ. Au lieu-dit Bussac, emprunter la route à droite sur près de 150 m.

  3. Bifurquer à droite sur un chemin de crête caillouteux. (Attention, passer dessus ou bien refermer les clôtures électriques faites de ressorts très tendus…). Traverser une route et aller vers le hameau de Devant Malcournet.
  4. A l’amorce d’une descente, tourner à droite en lisière d’un bosquet. S’enfoncer dans un chemin ombragé. A une fourche de trois chemins, suivre celui de gauche, légèrement en contrebas, en limite de champ. Passer dans une friche à gauche, longer une haie à droite et dévaler un sentier sinueux dans un bois.
  5.   Emprunter la D 104 à droite sur environ 200 m. Se diriger à gauche vers Parranquet.
  6. Dépasser le Camping du moulin de Mandassagne et tourner à droite en direction de Cailliaou Dour. Après les maisons, poursuivre sur un chemin castiné.
  7. Au premier croisement, continuer tout droit. Descendre la route à droite à travers le hameau de Dropt-Bas. Au carrefour de trois routes, descendre en face.
  8. Franchir la D 104 et la suivre à droite sur environ 60 m. Monter à gauche sur l’allée bitumée de Peloubet. En haut de la route, aller tout droit sur le chemin castiné. Franchir une passerelle faite d’anciens poteaux électriques en béton, puis dans une chicane. Grimper en lisière bois et plus haut, bifurquer à droite.
  9. Redescendre la route de l’aller à droite pour rentrer à Saint-Martin-de-Villeréal.

Le brame du cerf

Evénement attendu par bien des curieux (attention, il vaut mieux partir avec un guide), le brame du cerf reste un moment mythique de la vie secrète de la forêt. Peut-être assisterez-vous au combat qui déterminera quel mâle participera à la reproduction ! La lutte est dure. Les animaux se jugent et se jaugent à la voix puis entament une marche parallèle, en roulant les épaules. Le combat s’engage, les bois s’entrechoquent, les corps arc-boutés, poussent et tournent jusqu’à la fuite du vaincu. 20% seulement des cerfs fécondent 80% des femelles ! Plus la concurrence est grande, plus le brame est intense et démonstratif. Il dure de 2 à 6 semaines et culmine la nuit lorsque le silence règne dans la forêt.